Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Les origines du reiki



 

Le Reiki est attribué à Mikao Usui, de nationalité japonaise, qui aurait formalisé sa méthode de soin dans les années 1920. Le Reiki se rattache aux pratiques de soins traditionnelles du Qi Gong chinois, qui font partie du grand ensemble de la médecine chinoise, avec l’acupuncture.,

Sur un plan spirituel, le Reiki s’inscrit dans les courants bouddhistes et shintoïste du Japon.

Même si, après la mort de Mikao Usui, en 1926, l’organisation de Reiki qu’il avait créé au Japon a perduré jusqu’à nos jours, l'introduction du Reiki en occident est due à une américaine d’origine japonaise qui vivait à Hawaï, Hawayo H. Takata (1900-1980). Initiée au Reiki lors d’un séjour au Japon, elle soigna par cette technique et elle aurait formé 22 maîtres Reiki.

 

 

Comment "marche" le Reiki ?

 

Le Reiki est une forme de soin dit "énergétique". Cette très vaste catégorie désigne le magnétisme et prières de nos campagnes comme une grande partie de la médecine chinoise et tant d'autres pratiques, qu'ont mises en oeuvre les hommes selon les époques et les civilisations.

Toutes reposent sur au moins deux principes : le vivant a une capacité (dans une certaine mesure) de s'auto-guérir pour le premier principe; deuxième principe : les êtres vivants peuvent communiquer entre eux leurs intentions, et l'intention de soin émise par un praticien va influencer la personne malade et l'aider à potentialiser ses capacités de guérison.

Le Reiki, à défaut d’être validé expérimentalement, est désormais pratiqué avec succès par suffisamment de personnes pour que l’observation personnelle, le recueil de témoignages de témoins dignes de confiance, créent un a priori favorable pour la personne intéressée par le Reiki. Les soins "alternatifs" à la médecine dite "allopathique" sont malheureusement méprisées par le discours médical dominant. C'est bien dommage car l'immense savoir scientifique et les méthodes cliniques pourraient certainement aider les pratiques alternatives à progresser et une complémentarité serait tellement plus bénéfique pour les personnes en souffrance, dont nous faisons partie à un moment ou un autre.

En ce qui concerne la pratique du Reiki sur soi-même, on peut l’assimiler à une technique de méditation. Personne ne conteste aujourd’hui les effets bénéfiques que ces exercices de Reiki ont pour l’équilibre général et la santé de ceux qui les pratiquent. Des études scientifiques passionnantes ont été conduites sur des personnes en état de méditation ou de prière et ont permis d’en mesurer les effets sur la tension, les réactions au stress, etc. Ce point est développé également dans le cadre de l’enseignement apporté avec les initiations.

Le Reiki n’étant pas lié à une croyance et ne devant jamais conduire à une secte, un essai ne coûte pas grand chose et peut apporter beaucoup.

 

 

Le Reiki : Une méthode de relaxation et de détente, par imposition des mains, pour soi-même et pour les autres.

 

 

 

Gérard Dorryhee

Maître de Reiki

saint Nazaire

06.28.16.16.18

Partager cette page

Repost 0
Published by - dans A découvrir